bandeau scand2008

Lødingen - Nordkapp

 Circuit en  4 jours du 11 au 14 juin
1 127 kms
Total parcouru depuis le départ
7 107 kms

Première étape le 11 juin - Lødingen-Tromsø - 335 kms

Ce matin , le soleil est revenu. Ca tombe bien, car nous avons une longue route à faire jusqu'à Tromso, environ 300 kms.
Nous n'avons prévu aucune visite aujourd'hui, seulement les spectacles que nous rencontrerons sur la route.
En Norvège, dès qu'il fait beau, la nature est un spectacle permanent. Encore aujourd'hui nous allons voir des paysages superbes.
P6110117
Peu après avoir quitté Lødingen, nous empruntons le pont Tjeldsundbrua qui nous permet de quitter l'archipel des Lofoten et des Vesteralen pour rejoindre le continent norvégien.
Nous longeons le Osfotfjorden par la E10 jusqu'à Bjerkvik. Là nous tournons à gauche plein nord où nous retrouvons la E6 que nous avions quittée au début de la RV 17. Jusqu'à Nordkjosbotn, nous traversons des paysages variés que nous connaissons, à savoir montagnes, lacs, fond de fjord à Andselv.
P6110119
P6110121
P6110122
P6110123
A Nordkjosbotn, nous quittons la E6 pour prendre la E8. Cette route superbe va suivre au plus près le fjord Balsfjorden jusqu'à Tromsø.
Arrivée à Tromsø.
Cette ville est la première ville au-dessus du Cercle Polaire Arctique que nous allons découvrir.
P6110127
P6110129
Nous arrivons à Tromsø au milieu de l'après-midi et demandons à Zézette (la dame GPS) de nous conduire à l'Office du Tourisme. Nous y rencontrons une dame charmante parlant quelques mots de français. Elle nous donne toutes les documentations en français dont elle dispose. Elle nous indique les campings officiels. En insistant un peu, elle nous indique également les points de stationnement non officiels.
Nous choisissons le parking du terrain de football. On ne peut pas le manquer : il est au bord de l'eau, à droite du pont en arrivant, juste en-dessous de la cathédrale arctique.
Après le repérage, nous revenons en ville, trouvons un grand parking sur le port, et partons en exploration.
En fait, la ville de Tromsø, bâtie sur une petite île, est reliée par deux ponts suspendus au continent norvégien à l'est et à la grande et belle île de Kvaløya à l'Ouest. Cette dernière l'abrite totalement des vents et tempêtes venant de la mer du Nord toute proche.
P6110131
P6110132
P6110133
P6110135
P6110145
La température a beaucoup baissé malgré le soleil. Nous sentons vraiment que nous sommes au Nord. Nous écourtons notre promenade et rentrons nous mettre au chaud. De toutes façons, nous avons prévu la journée de demain pour une visite complète de la ville.

Deuxième étape le 12 juin - Tromsø -Tromsø - 6 kms

Le matin à 8h - Temps couvert mais clair - température 9.5° - petit coup de chauffage dans le camion
Notre première visite sera pour Ishavskatedralen, la cathédrale des Mers arctiques. Cathédrale est un bien grand mot, car elle a la taille d'une église moyenne, mais elle est vraiment belle, intérieur et extérieur. Le bâtiment est harmonieux. Le grand vitrail et le choeur sont superbes. Visite très courte à la mesure de l'église, mais il faut y aller. Prix de l'entrée : 25 NOK.
P6110143
P6120184
P6120152
P6120154
Tout près de la cathédrale, nous rejoignons le Fjellheisen, le téléphérique qui nous amène sur le sommet Storsteinen à l'est de la ville, à une altitude d'environ 400 m. Le ticket est relativement cher : 95 NOK. Mais le panorama que nous découvrons de l'esplanade est superbe : Tromsø, son île et les montagnes enneigées qui l'entourent. Et le soleil est apparu à point nommé pour éclairer tout ce paysage. Une merveille !!!
panorama tromso
Nous reprenons la direction du centre-ville. Hier au soir, la gentille dame de l'office du tourisme nous a informé que la plupart des bibliothèques municipales propose un service Internet, le plus souvent gratuit. Nous nous y rendons avec notre ordinateur portable. Nous allons rester pendant 4h classer nos photos, envoyer des mails à la famille.
Cette bibliothèque, récente et moderne, est un modèle du genre. Les larges baies vitrées permettent la vue sur la ville, le pont, la cathédrale ... Nous disposons d'un bel espace et ne sommes pas dérangés par les voisins. Elle est ouverte de 10h à 19h. L'accès Internet est gratuit et illimité. L'accueil est sympa.
P6120005
P6120001
Nous retournons au camion en milieu d'après-midi pour prendre un sandwich et partons nous promener dans la ville. Lors de notre périple, nous pouvons admirer les maisons en bois du centre-ville, les entrepôts sur les quais. Nous retrouvons le bâtiment qui abrite l'Office du Tourisme. Nous faisons connaissance avec un gentil ours et nous passons devant une maison de poupée dans un joli jardin.
P6120010
P6120014
P6120011
P6120008
P6120183
En fin d'après-midi, malgré le vent froid, nous nous offrons une glace et nous rentrons nous mettre au chaud dans le camion. Nous nous installons à nouveau sur le parking du terrain de foot. Comme il y a du soleil, plusieurs dizaines de jeunes viennent taper le ballon à la fin du travail vers 17h. Cela crée une animation très agréable.
Vers 20h - soleil - vent un peu froid
Température 12°
P6120165

Troisième étape le 13 juin - Tromsø-Burfjord - 437 kms

Le matin à 8h - Soleil - quelques nuages dans le ciel - vent un peu moins froid - température : 11° - petit coup de chauffage dans le camion
Avant de continuer notre route vers le Nord, nous décidons de partir visiter l'île de Kvaløya. Cette île, à l'ouest de Tromsø, protège la ville des vents venant de la mer du Nord. En fait c'est une boucle de 120 kms que l'on fait à petite vitesse, car la route n'est pas très large.
C'est un voyage superbe et étonnant durant lequel on change 3 ou 4 fois de paysages avant d'arriver à Sommarøy, village perdu sur une petite île adorable avec des plages de sable blanc. La température en moins, on se croit sous les Tropiques, au milieu de lagons bleus parsemés de petits îlots.
P6130020
P6130023
P6130024
P6130026
P6130030
P6130031
P6130032
P6130035
Le retour à Tromsø se fait par la route au nord de Kvaløya, beaucoup plus désertique.
A la sortie du pont pour Tromsø, nous découvrons un ensemble de tunnel construit sous la ville avec carrefours et giratoires. Le trafic est très important et on peut imaginer les embouteillages en ville si ces tunnels n'existaient pas.
Nous retrouvons notre parking de cette nuit pour un picnic rapide et reprenons la E8 pour rejoindre la E6 vers le Nord.
A partir de Storfjord, la route suit la rive droite du fjord Lyngen et nous offre des vues impressionnantes sur la chaîne de montagnes sur la rive opposée. Massifs tombant dans la mer, sommets enneigés sur fond de ciel bleu, toujours notre carte postale !!!
P6130038
P6130039
P6130044
P6130046
P6130047
P6130048
Après Storslett, on grimpe à 400 m sur un plateau désertique couvert de neige.
Il est 19h. Nous nous dépêchons de traverser cette région, car il y fait très froid. Nous préférons plonger vers le fjord, là où la température est relativement plus clémente. Nous décidons de faire étape à Burfjord, petit village au bord du fjord Kvaenengen.
On se fait tout petit pour trouver une place sur le port, juste à côté du bâtiment de la poste.
Il est 20h. Dehors il fait 11°. Le ciel est chargé de nuages.
P6140056

Quatrième étape le 14 juin - Burfjord-Cap Nord - 349 kms

Le matin à 7h30, le ciel est rempli de gros nuages gris qui cachent le haut des montagnes. Il fait 8.5°.
La nuit a été calme. Vu seulement 2 ou 3 personnes. Il faut dire que nous sommes samedi.
Nous reprenons la route vers 10h et nous dirigeons vers Alta, la prochaine grande ville. Nous y faisons étape pour faire quelques courses chez Reima 1000.
Juste à la sortie de la ville, nous avisons un parking sympa au bord du fjord. Le soleil a fait son apparition. Nous en profitons pour déjeuner dans une pinède.
P6140060
P6140061
Nous continuons la E6. En quittant le fjord d'Alta, le paysage va changer progressivement, passant d'arbres mélangés pins-bouleaux relativement hauts à une toundra rase couverte de plaques de neige avec des bouleaux de petite taille. Certains des lacs sont encore largement gelés.
P6140069
P6140063
P6140066
Nous rencontrons nos premiers rennes. Ils broutent librement dans la campagne et au bord de la route. Il faut vraiment être très vigilant , car ils sont imprévisibles.
A Olderfjord, petit village au fond du fjord Porsangerfjorden, nous quittons la E6 et prenons la E69 vers le CapNord. Nous allons suivre ce fjord sur sa rive gauche pendant environ 100 kms. La route, belle et sinueuse, suit la côte vraiment au plus près. Les arbres ont complètement disparu. Il ne reste plus qu'une herbe rase parsemée de cailloux.
P6140072
P6140075
P6140076
P6140082
Le Cap Nord ne se trouve pas sur le continent, mais sur l'île de Magerøya, à l'extrême pointe nord de la Norvège. Cette île est reliée depuis peu de temps à la terre par deux tunnels longs respectivement de 7 et 4 kms. Nous acquittons un péage de 507 NOK (env 60€) et continuons à suivre le fjord jusqu'au port de Honningsvåg que nous décidons de visiter au retour.
A partir de là, la route change encore. Elle monte doucement en sinuant vers un plateau dans un paysage nu et couvert de neige. Certains petits lacs sont encore gelés. Ce paysage est un peu lunaire. Nous croisons et doublons des marcheurs et des cyclistes qui font le trajet Honningsvag-Cap Nord, long de 30 kms. Ils sont d'autent plus courageux aujourd'hui, car le ciel s'est chargé de gros nuages gris sombre et il fait de plus en plus froid.
P6140086
P6140087
P6140074
Ile de Magerøya
Le Cap-Nord est à la pointe nord de cette île
Et puis, c'est l'arrivée au Nordkappe. Nous acquittons un droit de stationner 48 h de 400 NOK (200 par personne)et allons nous garer sur le parking "campingcars". Bien sûr nous ne sommes pas seuls, mais nous avions craint un plus grand nombre de véhicules.
Il est 18h - nous avons parcouru 7 600 kms depuis notre départ - Le ciel est toujours aussi sombre (un petit rayon de soleil vers 23h)- nous avons même droit à quelques gouttes de pluie - le vent est glacial - il fait 8°. Ce lieu est magique. Les vues sont belles, la route d'accès est superbe, le plateau du cap offre des vues sur un paysage somptueux.
Le CapNord est un lieu hautement touristique. Des milliers de touristes viennent le visiter tous les ans. Une chaîne américaine (Rica) gère sur le site une structure touristique semi-enterrée composée de divers modules tels que restaurants, salle amphithéâtre pour admirer le soleil de minuit, boutique-souvenirs, cafétéria, chapelle, cinéma ...etc...
Nous y faisons un petit tour et ne restons pas longtemps, car il y a un monde fou. Un nombre incroyable de cars amène des touristes de toutes nationalités admirer le soleil de minuit. Nous allons rapidement faire la photo-souvenir au pied du Globe Terrestre érigé à la pointe de la falaise et retournons nous mettre au chaud dans le camion. C'est le moment de nous faire un bon cassoulet bien chaud. Nous veillons tout de même un bon moment en espérant une apparition du soleil. Nous nous couchons vers 1 h sans l'avoir vu.
P6140098
P6140100
P6140101
P6140103
P6140108
 
P6150013
P6150015
P6150016
Nous sommes au point le plus septentrional de l'Europe
Latitude : 71°10'21" N

Copyright © 2015 enbalade.net - tous droits réservés

joomla logo black

  • Dernière mise à jour : jeudi 21 avril 2016, 08:45:14.