bandeau scand2008

Angelholm (Suède) - Groningen (Hollande)
Circuit en 6 jours du 28 juin au 3 juillet
1 394 kms
Total parcouru depuis le départ
11 639 kms

Première étape le 28 juin - Angelholm-Køge - 176 kms

A 8h, temps couvert, mais clair - Température 15°
P6280038
P6280039
Quelques photos de notre parking avant notre départ vers Helsingborg où nous souhaitons prendre le ferry pour le Danemark.
Nous faisons un bref arrêt à Helsingborg pour quelques courses dans le quartier piétonnier qui borde le port. Nous nous présentons au port pour prendre le ferry. Les suédois font preuve d'une efficacité redoutable : embarquement ultra-rapide, départ à l'heure prévue.
La traversée jusqu'à Helsingør dure 20'. Le snack à bord est également très efficace puisqu'il permet aux passagers de se restaurer dans ce laps de temps. Il est vrai que le déjeuner est surtout constitué de sandwichs ou hamburgers.
P6280041
P6280040
P6280042
P6280043
Nous débarquons à Helsingør (en français Elseneur) et trouvons un parking pas très loin du centre-ville que nous voulons visiter. Nous déjeunons dans un restaurant sur la grande place du quartier piétonnier. Au menu une grande salade faite de crudités, de saumon fumé et de hareng avec diverses sauces scandinaves ...
P6280047
P6280048
Nous faisons une balade digestive dans la vieille ville (juste quelques gouttes de pluie) et prenons la direction de København (Copenhague).
Nous découvrons qu'au Danemark, à la différence des autres pays scandinaves, l'alcool est en vente libre et que les magasins spécialisés sont très nombreux et très dynamiques en offrant des tas de promotions.
Lors de la préparation de notre voyage, nous avions décidé de ne pas visiter les grandes villes. La taille de notre campingcar et la présence de Vic le chien nous faisaient craindre des difficultés de stationnement et de circulation. Après réflexion, nous décidons de faire un essai et de traverser Copenhague "pour voir". Nous prenons la "Riviera Danoise", route côtière très étroite par endroits qui relie les deux villes. Nous découvrons de superbes propriétés, des petits ports fort sympathiques, de belles vues sur la Suède en face. A l'approche de Copenhague, nous repérons sur la carte une place proche de la fameuse "Petite Sirène" que nous voulons voir absolument et demandons à Zézette (GPS) de nous y conduire. Après quelques incursions dans le centre de la ville, nous arrivons à "Churchil Parken ", parking le plus proche du port. Nous trouvons une place tout-à-fait convenable pour notre "gros patapouf" (le campinccar, pas le chien). Nous sommes en fin de journée, ce qui explique en partie cette facilité de stationner. Nous faisons une petite marche d' environ 300 m pour rejoindre la petite sirène. Mélancolie est le mot qui nous vient tout de suite à l'esprit quand nous la découvrons, toute petite, sur son rocher.
P6280049
P6280051
P6280052
P6280054
En revenant au camion, nous décidons de revenir le lendemain visiter la ville. Ce jour est un dimanche : nous pensons qu'il y aura probablement plus de touristes, mais moins de circulation. Nous cherchons sur la carte un endroit pour passer la nuit et jetons notre dévolu sur la ville de Roskilde à quelques dizaines de kilomètres à l'Ouest. Nous nous y rendons et découvrons une ville en plein festival de rock. Nous reprenons la route et rejoignons le village de Greve près de Køge sur la côte sud. nous y avons fait une halte-picnic en montant. Nous arrivons au parking que nous connaissons et là, surprise,une fête foraine est montée sur un terre-plein voisin. Par chance (pour nous, pas pour les forains !!!) il fait gris et il pleut. Les clients ne se pressent pas et à 10h, tout est terminé.

Deuxième étape le 29 juin - Køge -Køge (Københaven) - 68 kms

A 8h, temps couvert mais clair - 17°
P6290058
A 8h, temps couvert mais clair - 17°
Nuit calme - Une très mauvaise odeur émane de la plage proche : des algues en décomposition.
Départ vers 10h pour Copenhague à 24 kms.
Nous allons directement à Churchill Parken. Cette place est à 1 km du centre de Copenhague et nous convient bien pour stationner toute la journée. Manque de chance, le parking est déjà complet. Deux campingcaristes français nous indiquent gentiment un grand boulevard proche avec des places de stationnement libres. De plus ils nous indiquent que c'est gratuit le dimanche. Merci à eux !! Nous garons le camion et nous partons en visite pour la journée avec Vic le chien.
Nous n'avions visité ni Oslo, ni Stockholm : camion difficile à garer et Vic le chien posant problèmes dans certains établissements tels que bars, resto et musées etc ... Nous avons craqué pour Copenhague et tout s'est très bien passé. Nous avons visité la ville un dimanche et c'est très bien : parking gratuit, seulement des touristes dans les rues pour créer de l'animation. Nous le referons volontiers dans les mêmes conditions pour d'autres villes. Le temps a été clément : grand soleil avec quelques gros nuages passagers.
Comme nous avions notre chien, l'intérieur des monuments ne nous était pas accessible. Nous avons donc marché (plutôt déambulé) toute la journée dans les rues du centre-ville et "senti" l'atmosphère particulière que possède chaque ville. Celle-ci nous a beaucoup plu. Tout le centre est un vrai bonheur avec ses grandes artères, ses canaux, ses maisons typiques, ses deux ports, ses vieux quartiers ...etc... Déjeuner de tacos sur le Nyhavn (nouveau port) et une petite bière en terrasse à Christiana.
P6290066
P6290070
 
P6290071
P6290076
P6290078
P6290080
P6290082
P6290092
P6290094
P6290100
P6290104
P6290109
P6290111
P6290112
P6290113
Tard dans l'après-midi, nous revenons à notre camion, les jambes un peu fatigués tout de même, sauf le vaillant Vic .
Nous retournons à notre coin de la veille à Greve. Les forains ont commencé le démontage de leurs attractions. Triste week-end pour eux.

Troisième étape le 30 juin - Køge-Svendborg - 205 kms

A 7h30, beau temps avec de gros nuages blancs et quelques noirs - Temp 17°
Nuit calme - peu d'animation- Nous n'avons pas l'impression d'être en été - peut-être est-ce l'environnement très spécial de ce village , Tout en longueur en bord de mer - plage de sable très sale avec du goémon en décomposition.
Nous partons vers 10h direction Odense. C'est de l'autoroute (gratuite), donc ça roule bien.
P6300115
P6300116
Nous passons du Sjælland à la Fionie par le pont de Nyborg : péage de 315 Dek. En fait, grâce à un petit îlot rocheux , deux ponts enjambent le détroit du Storebælt qui sépare les deux îles : le premier à tablier suspendu de 7 kms et le second à piliers de même longueur
Nous demandons à Zézette de nous conduire au centre-ville d'Odense. Par chance nous trouvons un parking très proche adapté à la taille du camion (payant : 14 Dek/h). Pendant trois heures, nous nous promenons et découvrons une ville très animée. Tout d'abord nous nous rendons au village d'Andersen. Ce célèbre écrivain danois a vécu longtemps à Odense. La ville l'a adopté et a donné son nom au quartier où l'on peut voir encore la maison qu'il a habitée. Ca fait un peu musée en plein air, mais c'est vraiment très joli, toutes ces maisons basses très colorées avec des jardins tout fleuris.
P6300119
P6300120
P6300123
P6300127
P6300129
Nous croisons peu de promeneurs pendant notre visite. Par contre, dès que nous entrons dans le quartier piétonnier voisin, nous y trouvons la foule des grands jours. Juste avant d'y pénétrer, nous allons voir une rue bordée de maisons très typiques et colorées.
P6300132
P6300133
P6300134
P6300135
En entrant dans la zone piétonne, nous saluons la statue d'Andersen. Et dans cet espace en plus des boutiques traditionnelles, nous sommes agréablement surpris de découvrir deux zones pas très grandes, mais étonnantes :
Brandts Klædefabrik : ou comment transformer un ensemble de locaux industriels en quartier à vivre
Vintapperstræde : quartier surprenant par ses volumes, ses couleurs et son arrangement. Beaucoup de danois viennent manifestement ici pour se détendre. Ca a des petits airs de région médittéranéenne. Il est vrai que le Danemark est le pays le plus méridional de la Scandinavie !
P6300136
P6300141
P6300142
Nous reprenons la route vers 16h en direction des îles du Sud de la Fionie. Nous arrivons à Svenborg que nous traversons. Nous passons sur l'île de Täsinge et allons voir le joli petit port de Troense. Bien à l'abri au fond d'une baie, c'est un lieu de villégiature très agréable.
P6300147
P6300143
P6300145
P6300148
 
P6300150
Nous rejoignons la route principale et trouvons un petit parking picnic coincé entre la route et la mer. Nous redoutons un peu le bruit, car étonnamment il y a un gros trafic routier sur cet axe. Tant pis. On a une vue imprenable sur la mer. On s'installe.

Quatrième étape le 1 juillet - Svendborg-Assens - 206 kms

A 7h30, il fait un temps superbe - Température 18° - un vrai temps d'été.
Nous nous mettons en route vers 10h , prenons le pont qui relie l'île de Täsinge à l'île de Langeland. Nous faisons une halte à Rudkøbing, la ville la plus importante de l'île. Elle n'est pas vraiment touristique, mais c'est très agréable de s'y promener.Il fait tellement beau que nous décidons de nous offrir une pizza à la terrasse d'un restaurant. Cette dernière n'a pas de parasol et le soleil tape vraiment très fort. Mais cette chaleur est très agréable. Nous faisons quelques courses au supermarché local. Nous trouvons même une bouteille de rosé de St-Chinian à 38.95 Dek (5.31€). Nous la dégusterons le soir même. Comme constaté quelques jours avant, il n'y a pas de monopole de la vente d'alcool au Danemark. Le pays ne produit pas de vin, mais les vins d'importation sont raisonnablement taxés, et les prix sont très abordables, très proches de ceux pratiqués en France.
Nous prenons la route vers le Nord et roulons jusqu'au petit port de Lohals. Nous faisons quelques incursions de part et d'autre de cette route pour découvrir de nombreuses plages. Nous ne voyons pas beaucoup de touristes : peu d'hôtels et peu de restaurants. C'est surtout très familial.
P7010152
P7010155
P7010159
P7010160
P7010164
Nous redescendons vers Rudköping et faisons un crochet vers le port de Spodsbjerg. Beaucoup de ferries, ce qui explique l'important trafic constaté hier soir.
Nous quittons les îles et revenons à Svendborg. Nous décidons de prendre la route côtière. Jusqu'à Assens, nous n'avons touvé aucun coin convenable pour passer la nuit. La côte est très jolie, mais chaque petit chemin aboutit à des groupes de maisons et des petites criques. Même à Assens, nous ne trouvons rien et sommes obligés de nous offrir une nuit au camping de la ville. Ce dernier est un peu cher (197 Dek soit 27€), mais idéalement situé au bord de la mer. Peu de touristes étrangers, mais beaucoup de Danois en vacances dans leurs mobilhomes.
Soirée brochettes-poulet et rosé St-Chinian bien frais. Puis soirée photos avec l'ordinateur. Il fait très beau.
P7010166
P7010169
P7010171

Cinquième étape le 2 juillet - Assens-Horsens - 216 kms

Lever à 8h30 - Notre soirée-photos a été plus longue que prévu - Nous avons fait une petite "grasse matinée" - Nuit très calme dans ce camping
Le ciel est entièrement dégagé - une belle journée d'été qui se prépare.
A 10h, tout est ouvert dans le camion : 23° dehors, 26° à l'intérieur.
Hier soir nous avons décidé de monter jusqu'à Århus pour voir Den Gamle By, "la Vieille Ville". Nous partons vers 11h sous un chaud soleil. Nous faisons un arrêt-picnic à Fredericia, un port pour containers. A éviter ... Nous faisons quelques courses au Reima 1000 local. Un peu plus loin, nous retrouvons l'autoroute avec ses camions, campingcars et voitures qui roulent vite. A l'approche de Århus, nous demandons une nouvelle fois à Zézette de nous conduire à la Vieille Ville. Il est 15h30 quand nous nous garons sur le parkong du site.
Århus, avec près de 300 000 habitants, est la deuxième ville du Danemark. La vieille ville que nous visitons a été commencée vers 1930. Le but était de regrouper dans cet endroit tous les types d'habitats du Danemark, passés, présents et à venir. Nous visitons donc un village reconstitué de 70 habitations originales, et venant de toutes les régions du pays. Cette réalisation danoise n'a pas d'équivalent en France. Toutes ces constructions ont été déménagées de leur région d'origine et remontées à cet endroit. Et toutes forment un ensemble harmonieux. Les promoteurs de ce village ont vraiment créé un village. De plus chaque maison est meublée. Notre balade nous fait visiter des maisons bourgeoises, des ateliers d'artisans, des magasins de modistes, des boutiques de toutes sortes. Une promenade dans un passé plus ou moins lointain que nous avons beaucoup appréciée ...
P7020001
P7020005
P7020008
P7020007
P7020013
Nous quittons Århus vers 18h30. Nous reprenons la route du Sud. Nous galérons un peu pour trouver notre coin de la nuit. A Horsens, alors que nous nous sommes résignés à une nouvelle nuit dans un camping, nous découvrons une petite pancarte "campingcars". Nous suivons la flèche et sur le port nous trouvons une aire technique avec 4 places de stationnement. C'est un peu cher (110 Dek, soit 15€). Mais il se fait tard, nous sommes dans un port, ambiance que nous aimons beaucoup, il fait beau. C'est décidé : on s'installe.
P7020014
P7020016

Sixième étape le 3 juillet - Horsens-Groningen - 523 kms

A 7h30, le ciel est entièrement bleu - Il va faire chaud - Température extérieure 20°.
La nuit a été très calme au milieu des bâteaux. Vers 10h, nous quittons notre port. Nous voulons atteindre les Pays-Bas en traversant l'Allemagne.
C'est une journée de voyage. En descendant le Danemark, nous roulons sans problème sous le soleil. A Hambourg, nous prenons le périphérique qui longe le port : nous avons un aperçu d'un port spécialisé dans les containers. Toutes ces boîtes sur les bâteaux sont ahurissantes. Quand on pense que chaque boîte, c'est un semi-remorque sur la route !!! Nous prenons la direction de Brême. A ce moment, le temps devient très lourd et la circulation s'intensifie. Nous traversons de gros orages avec des averses violentes et soudaines. Le trafic de camions jusqu'à Brême est proprement incroyable, plus important qu'en Italie.
A la fin de l'après-midi, nous nous arrêtons sur l'aire d'autoroute juste à la frontière Allemagne-Pays-Bas. Le parking est vaste. De nombreux camions y stationnent déjà. IL fait gris, avec une petite pluie.
Nous nous installons pour la nuit.

Copyright © 2015 enbalade.net - tous droits réservés

joomla logo black

  • Dernière mise à jour : jeudi 21 avril 2016, 08:45:14.