bandeau scand2008

Circuit en 7 jours du 21 au 27 juin
1 708 kms
Total parcouru depuis le départ
10 245 kms

Première étape le 21 juin - Hörnefors-Härnösand - 275 kms

Le matin 7h30 - nuit calme - Ciel clair peu nuageux
Il fait 16°
P6210001
P6210004
Nous nous mettons en route vers 10h après une petite balade. Nous voulons acheter du pain. Comme en Suède il n'existe pas ou peu de petits commerces, nous cherchons le premier supermarché ICA (ou autre) sur notre route. A notre grand étonnement, les premiers que nous trouvons sont fermés. Il faudra que l'on se renseigne pour savoir si les 20 et 21 juin sont fériés en Suède. Nous trouvons finalement un hypermarché à Nordmaling. Nous ne trouvons pas de pain frais. Nous nous rabattons sur le pain en sachet.
Arrêt déjeuner sur le port ... de commerce de Örnsköldsvik. A partir de cette ville, nous circulons sur la Höga Kusten , la Haute Côte, appelée ainsi parce qu'elle est bordée de hautes falaises.
Nous quittons la E4 pour aller visiter la presqu'île de Nordingrå. Nous découvrons le petit port de Bönhamn avec plaisir. Une petite déception : ce port est tellement niché dans le creux des rochers que l'on ne peut pas accéder à la mer. Les plages de sable seront pour plus tard.
P6210007
P6210010
P6210011
P6210017
Lorsque nous terminons notre visite de la presqu'île, les nuages, qui étaient devenus de plus en plus menaçants, finissent par craquer : la pluie tombe très fort tout à coup.
Après avoir emprunté le Höga Kusten Bron , le pont suspendu le plus long de Suède (1800 m), nous passons Harnösand sous une pluie battante. Après 25 kms, sur la E4, nous trouvons une aire de stationnement correcte sur le bord de la route.
De grosses averses de pluie par moment. On s'installe pour la nuit.
Il fait 13° - Nous irons visiter Harnösand demain, si le temps est beau.
D'après le panneau touristique, nous sommes sur la commune de Timra
P6210020

Deuxième étape le 22 juin - Härnösand-Alfta - 282 kms

Le matin à 7h30 - Ciel bleu avec quelques nuages blancs - grand soleil - les nuages sont partis arroser une autre région.
P6220025
P6220024
P6220021
P6220022
Nous nous mettons en route verss 10 h avers la ferme intention d'aller voir la mer dans le golfe de Botnie. Nous l'avons aperçue plusieurs fois, mais de loin.
Nous faisons un arrêt à Sundsvall et allons faire un tour dans le centre de la ville. Nous sommes Dimanche, ce qui explique probablement pourquoi il n'y a pas grand monde. Le peu que l'on a vu nous a bien plu.
Les rues sont larges et agréables. Le centre est un grand quartier piétonnier. Sundsvall a entièrement brûlé en 1888 comme sa voisine Umea. Il n'y a donc pas grand chose à visiter. Vers 11h30, lorsque nous partons, les rues commencent à s'animer.
P6220026
P6220027
Pour notre arrêt-picnic, nous choisissons au hasard sur la côte le petit village de Hårte. Bien nous en prend, car nous découvrons une petite agglomération résidentielle très calme, sans aucun commerce. Nous nous installons sur un petit parking les pieds dans l'eau. Il fait un grand ciel bleu. Le soleil chauffe. Nous déjeunons dehors. Ensuite une petite balade digestivel e long de la mer entre les maisons. Calme et sérénité : les habitants vaquent à leurs occupations, déjeunent, s'occupent de leur jardin ... Les maisons et les hangars à bâteaux sont tous peints en rouge prune. Nous nous rendons compte que la mer Baltique, comme la Méditerranée, n'a quasiment pas de marée.
P6220030
P6220041
P6220043
P6220034
P6220036
P6220045
En revenant vers la E4, nous traversons le petit village de Mellanfjärden. Plus grand que Hårte, il est tout aussi joli. Il dispose d'un restaurant sur pilotis et même d'un terrain de camping les pieds dans l'eau.
P6220049
Nous faisons un bref passage à Soderhamn (Hamn signifie port). Le port est fluvial
Un petit bonjour au pêcheur qui part au travail
Puis nous décrochons de la E4 en direction de Falun, car nous souhaitons visiter la Dalécarlie, région hautement touristique de la Suède. Nous galérons un peu pour trouver notre aire de nuit. Finalement, dans le petit village de Alfta, nous trouvons une aire de picnic juste au bord de la route.
P6220055
P6220058
Il est 20h - nous sommes tout seuls - pas un chat - le ciel est un peu couvert, mais le temps est sec - il fait 19°.

Troisième étape le 23 juin - Alfta-Mora - 190 kms

P6230059
Le matin à 7h30 - nuit calme sur notre petit parking - pas de voisins bruyants. Le temps est plutôt gris, mais clair
Petite marche avec Vic pendant laquelle nous découvrons l'ancienne gare en bois de la ville.
Désaffectée, elle a été transformée en maison d'habitation. Les propriétaires ont affiché "Loppis" en grand sur la façade. Après enquête, nous apprenons que "Loppis" en suèdois correspond à "vide-greniers" chez nous. C'est très courant dans cette région de Suède.
Nous partons pour la Dalécarlie vers 10h. Cette région, plus que toute autre en Suède, a gardé ses traditions et son folklore. C'est un grand espace de forêts et de lacs. Les plus grands villages sont tous bâtis au bord de ces derniers. C'est un pays très peuplé : beaucoup de résidences secondaires (Stockholm n'est qu'à 350 kms).
Sur notre route, nous voulons visiter les forges de Furudal. A l'adresse indiquée, nous trouvons un club de vétérans et un terrain de golf. Nous n'insistons pas et nous dirigeons vers le village de Norrboda-Gammelstad, village-musée datant du 17ème siècle..
Nous trouvons un petit village d'une vingtaine de maisons en bois toutes très bien conservées. Il n'y a personne, ni touristes, ni guides. Nous pouvons quand même accéder aux diverses constructions, mais pas les visiter, car elles sont toutes fermées. Faute de documentations et d'explications, nous faisons juste un petit tour : triste et austère.
P6230065
P6230064
P6230063
"Gammelstad" veut dire "village ancien"
Nous rendons une visite à Stygforsen, cascade de 63 m de chute, monstrueuse pour ce plat pays. Le débit est très faible en cette période de l'année. Et lors de notre balade-découverte, un gros orage a éclaté. Nous revenons tout mouillés au camion.
Nous déjeunons bien au sec et profitons ensuite d'une petit accalmie pour aller visiter Dalhalla , une autre curiosité locale. Et c'est vraiment une surprise : une grande scène de théatre posée sur l'eau au fond d'un immense trou !! Les gradins en amphithéatre en face de la scène peuvent recevoir 3 500 spectateurs. En fait, ce trou est ce qui reste de l'exploitation d'un ancienne carrière de chaux. A voir le programme fourni avec le ticket, ce sont vraiment des récitals de très grande qualité qui sont donnés ici. Nous n'avons pas pû nous rendre compte de l'acoustique exceptionnelle du site, car lors de notre visite, nous avons plutôt eu dans les oreilles le bruit du marteau-piqueur utilisé par un ouvrier occupé à l'entretien des parois rocheuses.
Prix entrée par personne : 45 SEK.
P6230073
P6230077
P6230072
Nous reprenons la route et arrivons à Rättvik sous l'orage avec des averses de grêle. Ce gros village est situé au bord du lac Siljan, le centre de la Dalécarlie. Nous décidons d'y revenir plus tard et prenons la route au nord du lac vers Mora. Nous longeons le bord de l'eau au plus près dans l'espoir de trouver un coin-nuit sympa. Mais tout est squatté par de belles propriétés, probablement des résidences secondaires. Nous arrivons à Mora sans avoir rien trouvé. Nous traversons ce village et trouvons un parking entre le lac et la voie ferrée. D'autres campingcars y stationnent. Nous nous installons, craignant un peu le bruit du train la nuit. Tant pis ! La vue sur le lac est très chouette.
P6230080
P6230083
Il est 19h30. Le ciel est toujours chargé de gros nuages noirs.

Quatrième étape le 24 juin - Mora-Mora - 150 kms

La nuit a été calme. La gare est très proche, les trains ne roulent pas vite. Le ciel s'est grandement dégagé. Quelques gros nuages blancs font de la résistance, mais le temps est très clair. Nous partons vers 10 h pour notre tour du lac Siljan. Ce dernier, l'un des plus grands de Suède, est ceinturé par un cordon de jolis petits villages. Nous reprenons la route vers Rättvik et faisons notre première étape à Nüsnäs.
P6240088
Dans ce village sont fabriqués les petits chevaux de bois peint, emblème de la Dalécarlie. Nous visitons la fabrique et le magasin. Alors que nous ne l'avions pas fait pour les Trolls (trop chers), nous craquons pour un petit cheval et en achetons un comme souvenir.
Nous continuons la route du bord de lac. A Rättvik, nous nous apercevons que c'est jour de marché. Nous décidons d'aller y faire un tour. Sans doute à cause du froid et du vent, nous découvrons très peu de chalands et de marchands.
Nous continuons jusqu'à Tälberg, joli petit village très étendu, sans véritable centre-ville. Les maisons en bois sont rouges, les hôtels sont superbes, en bois et rouge. Tout est rouge ... Mais c'est vraiment très harmonieux et paisible. On déjeune sur une esplanade entre le camping et le petit port de plaisance.
P6240089
P6240091
P6240092
En route vers Leksand. Nous nous y arrêtons quelque temps. Nous essayons de visiter la Hildaholm. Malheureusement les visites sont faites en suédois.
Nous reprenons le chemin de Mora où nous avons décidé de passer la nuit. Nous prenons la route à l'Ouest du lac. En chemin, nous allons jeter un coup d'oeil au centre Naturum pour avoir une vue panoramique sur la région du lac : tour en bois de 168 marches. La vue est effectivement superbe.
P6240094
P6240095
P6240096
Retour à Mora où nous retrouvons notre parking de ce matin.
Temps ensoleillé avec un vent soutenu et froid.

Cinquième étape le 25 juin - Mora-Sjötorp - 376 kms

Le matin 7h30 - un temps superbe sur Mora que nous allons quitter avec quelques regrets.
P6250001
P6250002
P6250003
Devant nous, une journée de "roule-roule" pour atteindre le lac Vaner au bord duquel nous souhaitons faire étape dans notre descente vers le sud.
De Mora jusqu'à Karstad, ville importante sur les bords du lac Vaner, toujours les mêmes paysages de lac , de sapins, de pins et de bouleaux . Nous sommes sur l'axe Stockholm-Goteborg-Oslo, donc beaucoup de circulation. Nous laissons de côté cette ville et prenons la route 26 qui longe la rive sud du lac.
Nous roulons un bon moment à la recherche de notre coin-étape. Nous passons Kristinehamn. Après quelques kilomètres, nous voyons un panneau sur le bord de la route indiquant un petit village avec aire de picnique, restaurant ...etc... Nous décrochons de la route principale et arrivons à Sjötorp. Ce village est non seulement un petit port de plaisance mais aussi le point de départ du canal Göta sur le lac Vaner. Ce canal relie Goteborg à l'ouest à Stockholm à l'est.
Nous trouvons un parking où stationnent plusieurs camping-cars de toutes nationalités. Il est 20h. La journée a été longue et on ne cherche pas à savoir si ce stationnement est payant ou non. Nous nous installons ... On verra demain ...
Le coin est super sympa :
- petit port de bateau sur le lac
- petit port après écluse sur le canal
- petit village avec quelques boutiques et magasins
Après notre installation, nous faisons notre balade du soir au coucher du soleil sur le lac.
P6250013
P6250008
P6250007

Sixième étape le 26 juin - Sjötorp-Habo - 135 kms

Nuit très calme malgré les nombreux camping-cars et les bâteaux au mouillage sur le port du canal.
A 7h temps couvert, mais clair avec 13°.
P6260018
P6260019
P6260022
P6260021
Vers 8h30, au moment du petit déjeuner, un jeune suédois nous rend visite et nous informe que nous ne sommes pas en règle, car nous n'avons pas de ticket de stationnement. Il nous invite gentiment à le suivre vers le parcmètre et nous lit les instructions en anglais. De fait, le parking est payant : 150 SEK (17€), mais nous offre des services similaires à un camping : électricité,, bungalows avec douche et WC, laverie ...etc... Nous réglons le ticket, un peu à contre-coeur, mais le coin est vraiment très agéable.
Nous passons la matinée à faire le grand ménage et nous déjeunons sur place.
Au moment du départ, nous croisons deux couples de campingcaristes charentais. Longue discussion et échange de vue et d'informations sur notre vie de nomades.
Vers 15h30, nous prenons le départ, destination le lac Vathern au sud du lac Vaner et plus petit que ce dernier., direction Jönköping.
A partir de Hjo, nous cherchons notre coin du soir. A quelques kilomètres avant Habo, nous trouvons Svedånshamn, un petit port avec une plage et un parking accueillant. Nos voisins pour la nuit sont 2 Ccars autrichiens et 1 belge.
Nous nous installons.
P6260026
P6260024
P6260030
P6260033

Septième étape le 27 juin - Habo-Angelholm - 300 kms

8h30 temps couvert mais clair - 13°
Nous roulons toute la journée pour rejoindre la côte Ouest de la Suède - Les paysages traversés sont identiques à ceux des jours précédents.
En fin d'après-midi, nous arrivons à Halmstad. Nous poussons jusqu'à Haverdal où nous avions passé la nuit à l'aller. Manque de chance : depuis notre passage en mai, la municipalité a ajouté des panneaux de stationnement interdit aux Ccars sur notre petit parking au bord de l'eau. Nous retournons sur nos pas. Nous faisons une halte à Halmstad pour une petite promenade dans le quartier piétonnier du centre-ville.
Nous reprenons la E20 vers le Sud. Après quelques kilomètres, nous trouvons une aire de stationnement à hauteur de la ville de Angelholm. En fait c'est un complexe hôtel - station-service et parking de repos et de picnic de grande taille. Plusieurs campingcars y stationnent, manifestement pour la nuit. Il est 19h45, nous nous installons.
Extinction des feux à 22h30. Et là nous prenons conscience que le soleil de minuit est bien loin. Nous retrouvons les soirées telles que nous les vivons à nos latitudes : petit coup de spleen, d'autant que nous sommes revenus tout au sud de la Scandinavie.

Copyright © 2015 enbalade.net - tous droits réservés

joomla logo black

  • Dernière mise à jour : jeudi 21 avril 2016, 08:45:14.