bandeau scand2008

Groningen - Ouddorp
Circuit en 4 jours du 4 au 7 juillet
635 kms
Total parcouru depuis le départ
12 274 kms

Première étape le 4 juillet - Groningen - Den Oever - 268 kms

P7040018
A 7h30, temps gris, mais clair - température agréable de 17° - La nuit a été relativement calme (Camions frigorifiques !).
Nous partons vers 10h et reprenons la route vers l'Ouest, c'est-à-dire la mer. Nous faisons un arrêt à Leeuwarden : nous souhaitons acquérir une carte géographique des Pays-Bas. Impossible de trouver un parking assez grand pour notre camion. Nous continuons et arrivons dans la petite ville de Harlingen. Là nous trouvons à nous garer le long d'un canal près du centre-ville. En fait, c'est un très joli petit port très animé super sympa, ville entre mer et canaux. Nous déambulons dans le quartier piétonnier et finissons par trouver une carte dans une boutique.
P7040019
P7040020
P7040021
P7040023
P7040025
Après avoir déjeuné au bord d'un canal, nous quittons Harlingen et reprenons la route E22.
P7040027
P7040028
Dès que nous sommes sortis de la ville, nous sommes surpris de constater qu'une dune importante est érigée entre la route et la mer. Nous nous arrêtons et découvrons que cette dune est en fait une digue haute et large, protection que nous retrouverons sur l'ensemble de côtes hollandaises.
Après quelques kilomètres, la route emprunte une digue qui ferme la grande baie au fond de laquelle se trouve Amsterdam. Cette digue, appelée "Afsluitdijk" est d'une longueur de 31 kms et est très large puisqu'elle accepte une route à 4 voies. Au bout de la digue, nous arrivons au petit port de Den Oever. Une pancarte très discrète nous indique une aire de campingcars. En fait cette dernière est un parking réservé, situé juste à côté du port. Le prix : 10€ la nuit. Il est 15h, trop tôt pour s'arréter. Nous notons l'adresse et continuons notre route. Nous arrivons à Den Helder, ville important très animée, surtout en cette période estivale. En la traversant, nous apercevons vers le port la superstructure de ce qui nous paraît être un gallion. Nous allons à sa recherche et nous entrons dans un espace rappelant tout-à-fait un quartier militaire. Il semble être désaffecté. Tout au fond du port, nous trouvons notre gallion. De fait c'est une caravelle type Santa Maria de Christophe Colomb, à la différence que celle-ci est géante et flambant neuve. Nous pouvons même l'approcher et l'admirer : elle est superbe avec sa proue et sa poupe peintes de couleur vive.
P7040030
P7040032
P7040033
Nous sortons de la ville et prenons la route du bord de mer vers Petten. Une digue de dunes naturelles sépare la route de la mer. Pour voir quelque chose, il faut s'arrêter sur un parking et traverser la dune en empruntant un chemin aménagé. La côte est faite de grandes plages de sable ressemblant à celles de Normandie. Nous sommes en période estivale et sommes surpris du peu de touristes danois et étrangers.
P7040034
P7040042
P7040041
P7040035
P7040036
Avec toutes ces protections, nous ne trouvons absolument rien pour passer la nuit. Comme nous ne souhaitons pas de camping, nous décidons, malgré la distance, de retourner vers notre parking de Den Oever. En arrivant, nous trouvons une place sympa au milieu de campingcars tous hollandais. A peine installés, nous commençons à bavarder avec deux couples hollandais campingcaristes, en français à chaque fois. A cette occasion, nous apprenons qu'en Hollande le Français est enseigné couramment en 3ème langue, au choix avec l'allemand. L'un des couples, d'un certain âge, est d'ailleurs quadrilingue : hollandais, anglais, allemand et français. (C'est juré : l'hiver prochain, je me mets à "Tell Me More" !!!)
P7050047
P7040045
P7040046
Il est 20h. Toujours un grand soleil.
GPS : 52°56'04"N - 5°02'22"E

Deuxième étape le 5 juillet - Den Oever - Lelystad - 80 kms

A 7h30, ciel bleu, temps magnifique avec une température de 20°. C'est un temps à prendre le petit déjeuner dehors. Mais nous sommes sur un parking ...
Nos interlocuteurs hollandais de la veille nous ont recommandé le petit marché aux poissons sur le port. Vers 10h, nous nous y rendons. Ambiance très décontractée et même joyeuse. Pour les achats, tout est bien organisé : au premier étal, vous choisissez ce que vous voulez. Dès que votre choix est fait, vous prenez la deuzième file pour payer, la troisième file vous permet d'accéder à l'étal où l'on vous nettoie votre poisson. Nous achetons des crevettes (10€ le kg) et des petites soles (18€ le kg).
P7050052
P7050051
P7050050
Nous disons au revoir à l'un des couples hollandais de la veille et nous rendons au supermarché local pour faire quelques courses. Ce sont nos premiers achats en Hollande et nous sommes très surpris de constater que les prix sont très corrects, voire plus bas qu'en France pour certains produits.
Nous reprenons la route vers le sud. Demain nous souhaitons visiter Amsterdam et nous voulons trouver un coin pour la nuit le plus près possible. Nous faisons une halte à Enkhuisen. Après nous être un peu perdus dans des quartiers résidentiels, nous trouvons un parking entre canal et mer. Nous nous y installons pour déjeuner. Nous partons ensuite flaner dans la ville. Maniestement c'est la fête. Nous sommes le samedi 5 juillet. Les Hollandais fêtent probablement l'été et les vacances. Nous nous arrêtons pour manger une glace au bord de l'eau.
P7050054
P7050055
P7050056
Nous continuons vers le sud et empruntons la digue-route appelée "Markerwaarddijk " vers Lelystad, de l'autre côté de la baie. Au bout de cette digue, justa avant d'arriver à Lelystad, un parking est signalé à gauche de la route. Nous nous y rendons. Ce parking est une sorte de môle qui avance dans la mer, une route et des terrains herbeux de chaque côté. Et plusieurs campingcars ... C'est un coin-étape comme nous les aimons. Nous avons fait l'entretien technique ce matin. Nous avons donc retrouvé une autonomie en eau de 4 jours. Nous nous installons. Entretemps le ciel s'est chargé de nuages, le temps est devenu lourd. La température est tout de même de 24°.
En soirée, le temps se gâte. La pluie se manifeste et le vent se lève. Nous avons changé de saison en 12h : nous sommes en automne.
P7060001
P7050058
P7050060
P7050062

Troisième étape le 6 juillet - Lelystad - Volendam(Amsterdam) - 106 kms

A 7h30, le temps est nuageux, mais clair. Pas de grand soleil à attendre pour notre visite à Amsterdam.
Nous quittons le parking vers 9h30. Après une heure de route, nous arrivons et nous mettons en quête d'un parking convenabe et pas trop loin du centre-ville. Après quelques recherches laborieuses (il y a beaucoup de travaux dans le centre), nous trouvons une place. C'est bien sûr payant : 3.80€ de l'heure. Nous donnons à manger à notre parcmètre pour une durée de 5 heures et nous nous mettons en route avec Vic le chien.
Le temps restera sec toute la journée. Nous aurons même droit à quelques rayons de soleil par intermittence.
Amsterdam est un peu la Hollande en modèle réduit : des villages avec plein de canaux. Tout est apparemment semblable. Mais à y regarder de plus près, les rues, les maisons, les places, les arbres changent. Mais cela forme un ensemble vivant et harmonieux.
Comme pour Copenhague, nous nous sommes contentés de déambuler dans la ville. Nous n'avons pas visité de monuments ni de musées. Et pourtant notre balade nous a paru trop courte. Nous avons pris le pouls, les bruits, les odeurs, les senteurs. Nous avons été hypnotisés par les mouvements, l'animation, la vie de cette ville. Nous nous sommes promis de revenir pour un temps plus long. Amsterdam fait partie de ces villes où l'on peut se balader à l'infini à pied ou à vélo ... Sûr, nous reviendrons ...
Cette visite, après celle de Copenhague, nous a montré l'intérêt de visiter les grandes villes le dimanche. Les rues sont remplies de monde, mais les artères principales nous sont accessibles. La circulation automobile est moins dense par rapport à un jour de semaine.
P7060003
P7060004
P7060006
P7060009
P7060013
P7060016
P7060017
P7060018
P7060020
P7060021
P7060023
P7060025
P7060027
P7060032
P7060036
Vers 18h30, nous retournons au camion. Nous quittons la ville et prenons la direction de Volendam, un village à 20 kms au nord d'Amsterdam. Nos interlocuteurs hollandais de Den Oever nous ont signalé que, dans ce village, nous trouverions une aire pour campingcars.
Nous trouvons très rapidement cette aire. C'est le premier espace que nous trouvons, exclusivement fait et réservé aux campingcars. Réalisation très récente, elle est située dans un complexe hôtelier. Locations, petite supérette, restaurants, plage artificiel, tout y est. Pas beaucoup de fantaisie, mais propre et sympa ... Un peu cher : 13€. Ce qui incite probablement certains campingcaristes à camper sur le parking voisin, mais à franchir de force la haie de protection pour utiliser la borne technique de l'aire ... Ce n'est pas en agissant de cette façon que nous nous ferons acceptés avec nos maisons à roulettes.
P7060038
P7060040
P7060039

Quatrième étape le 7 juillet - Volendam - Ouddorp - 181 kms

A 7h30, temps maussade, variable. Plutôt frais avec beaucoup de vent. Température de 15°.
Avant de continuer notre route, nous allons rendre une visite à une petite ville un peu au Nord de Volendam, la ville de Edam.
Bien connue pour ses fromages, c'est une agglomération jolie et paisible que nous parcourons avec plaisir. Bien sûr nous cédons à la tentation et achetons un peu de ce fromage si réputé. Le marchand de fromages est un homme charmant et parfaitement francophone !!! Très bon, mais un peu cher ...
P7070002
P7070007
P7070008
P7070009
P7070015
Nous continuons notre descente vers le Sud. Nous contournons Amsterdam et rejoignons Haarlem que nous souhaitons visiter. Un fois de plus Zézette nous conduit à bon port. Nous trouvons un parking proche du centre (2.80€ de l'heure). Nous déjeunons dans le camion et nous partons nous promener trois petites heures. Haarlem est une ville ancienne qui, sous des dehors austères, est très riche en belles maisons, bâtiments anciens à l'architecture particulière. Bien sûr l'inévitable quartier piétonnier ... Mais dès que nous nous éloignons du centre, nous trouvons des quartiers très agéables. Le guide touristique obtenu à l'office du Tourisme de la ville nous annonçait de jolies cours intérieures. Peut-être n'avons-nous pas bien cherché ... Nous n'en avons pas vu une seule.
c
P7070017
P7070021
P7070023
P7070024
Nous quittons Haarlem sous quelques gouttes de pluie. Nous traversons une zone d'autoroutes aux environs de Den Haag . Nous arrivons à contourner Rotterdam grâce à Zézette qui nous aide à nouveau. Au fil du temps, nous avons fini par l'apprécier beaucoup. Quelques erreurs, mais des conseils précieux. De plus un caractère agréable, une humeur constante, pas rancunière pour un sou ...
Le temps se gâte de plus en plus. Les averses sont fréquentes. Après cette zone d'autoroutes, nous retrouvons nos petites départementales et, comme il se fait tard, nous nous mettons à la recherche d'un abri pour la nuit. Nous sommes dans un coin de dunes et de digues. Nous arrivons à Ouddorp, petit village plutôt sympa avec une immense plage bordée de dunes. Et derrière les dunes, des parkings immenses prévus pour recevoir des centaines de touristes. Nous sommes début Juillet, et ces parkings sont vides. Pas un chat sur la plage ... Sommes-nous trop tôt dans la saison ? Est-ce le temps venteux et maussade ?
Nous traversons le village, et après quelques kilomètres, nous arrivons à une digue. En contrebas de celle-ci, nous avisons un petit port avec juste quelques bâteaux, mais avec un immense parking. Ce dernier est bien fait. On voit que quelqu'un a voulu créer dans la région des infrastructures touristiques solides pour attirer les touristes et dynamiser la région. Mais pour une raison peu évidente, la "mayonnaise" n'a pas pris.
P7080027
P7080028
Nous trouvons une place à l'abri du vent et nous installons. Notre voisin allemand partira pour une autre destination un peu plus tard.

Copyright © 2015 enbalade.net - tous droits réservés

joomla logo black

  • Dernière mise à jour : jeudi 21 avril 2016, 08:45:14.