bandeau scand2008

Bodø - Lødingen

Circuit en 4 jours du 7 au 10 juin
441 kms
Total parcouru depuis le départ
5 980 kms

Première étape le 07 juin - Bodø - Flakstad - 52 kms

Le matin à 7h - Ciel tout bleu - grand soleil - pas de vent - température 14°
P6060038

Cette nuit, premier soleil de minuit. Superbe spectacle jusqu'à 1h du matin. En effet le soleil descend très lentement selon un angle de 45° environ jusqu'à une distance de l'horizon de 3 fois son diamètre. Sa course reste parallèle à l'horizon un long moment avant de remonter (sans doute selon un angle équivalent à sa descente, mais il faisait tellement froid que je n'ai pas attendu pour le voir). De plus nous devions prendre le ferry le lendemain matin.

Nous ne résistons pas au plaisir de prendre quelques photos avant de partir. Nous partons promener Vic le chien et admirons encore une fois les vues magnifiques sous un soleil radieux.

P6070042
P6070048
P6070050
P6070052

Arrivée au port de Bodø. Embarquement et départ à l'heure prévue (ponctualité parfaite des ferries norvégiens). Temps prévu de traversée : 3h15.

A peu près une heure avant l'arrivée, nous voyons se profiler à l'horizon des masses pointues et noires. Devant le ferry, nous voyons grossir les massifs de la pointe sud de l'archipel des Lofoten, et à babord ceux de l'ile de Værøy encore plus au sud. Nous continuons à naviguer droit sur la pointe sud. Ce moment tant attendu est enfin arrivé. Ce que nous découvrons sous un grand soleil est vraiment magnifique, probablement le plus beau paysage de tout notre voyage.
P6070055
P6070064
P6070069
P6070073
P6070075

Nous arrivons à Moskenes. Le débarquement s'effectue calmement. Nous faisons une halte sur le port à l'Office du Tourisme. Nous avons l'agréable surprise d'être reçu par un jeune Norvégien parlant très bien le français. Nous prenons documentations et plans sur les Lofoten. Le bureau vend même des hameçons de toutes sortes.

P6070076
P6070077
Nous sortons du port et prenons la route de Å, le village le plus méridional de l'archipel. Ce village est vraiment très petit. De plus c'est un cul-de-sac. Les encombrements sont nombreux. Tout de suite après le panneau, les séchoirs à morue sont là pour nous accueillir. L'odeur dégagée est prégnante mais pas franchement désagréable. Il faut savoir que les habitants des Lofoten ont vécu et vivent toujours du commerce de ces poissons. Tous les villages installés sur la côte sont tous des ports de pêche. Nous trouvons le grand parking au dessus du port et partons à pied visiter ce superbe coin.
P6070079
P6070080
P6070082
P6070083
P6070086
Å n'est pas totalement un village-musée puisque 120 personnes y vivent l'hiver. Les habitants ont eu la bonne idée de restaurer les bâtiments anciens non seulement dans un but touristique, mais pour y vivre tout simplement. C'est probablement ce qui fait son charme que nous n'avons pas retrouvé dans les autres petits ports de l'archipel.
Au hasard de notre balade dans le village, nous avons pû voir la maison du seigneur de l'époque, la boulangerie, la petite usine à huile de foie de morue. Nous avons acheté un billet nous permettant soi-disant l'accés à des musées. En fait de musées, nous avons visité un bâtiment rempli de vieux machins de pêche. (prix du billet : 50 NOK (6€) par personne). Néanmoins nous avons pris un grand plaisir à visiter ce petit village et son port avec l'ensemble des constructions sur pilotis, toutes de couleur rouge prune. Il faut voir aussi les anciennes cabanes de pêcheurs transformées en bungalows appelés "rorbuer", toutes les pieds dans l'eau pour le plaisir des touristes.
P6070087
P6070092
P6070093
P6070094
P6070096
Le parking de Å est interdit aux campingcars pendant la nuit. Aussi nous prenons la route vers le Nord. Nous faisons un bref arrêt pour admirer le petit village de Reine blotti au fond de sa baie. A la sortie de Reine, nous empruntons notre premier pont à voie unique. Nous en verrons plusieurs dans les Lofoten.
P6070099
P6070100
P6070101
P6070103
Nous faisons encore quelques kilomètres et décrochons à hauteur de Flakstad vers Fredvang. Tout de suite après les ponts nous trouvons une aire de picnic au bord de l'eau. Elle est équipée de petites pagodes couvertes et d'un joli petit sanitaire. Bien sûr, nous ne sommes pas seuls (2 campingcars holandais et un allemand). Mais il y a de la place pour tout le monde.
P6070104
P6070003
P6070001
P6070002
GPS : 68°05'13"N - 13°10'18"E
A 21h30, ciel bleu légèrement voilé
Temps ensoleillé
Vent frisquet - température 13°

Deuxième étape le 08 juin - Flakstad - Vikten - 49 kms

Ce matin grand ciel bleu - juste quelques nuages qui s'éloignent - température 11°
Avant de reprendre la route, nous faisons quelques kilomètres vers la baie de Yttervik et sa superbe plage. A Ytresand, nous sommes séduits par le cimetière marin donnant sur la baie.
P6080005
P6080008
P6080009
P6080010
P6080012
Nous revenons en arrière et rattrapons la E10 après avoir emprunté deux ponts très élégants. Nous continuons jusqu'à Ramberg où nous trouvons un très chouette parking juste au bord d'une grande et belle plage, idéal pour un picnic. Le ciel commence à se couvrir par le sud, mais rien de méchant pour le moment. Nous décidons de faire un petit détour pour aller visiter le petit port de Nusfjord. A notre arrivée, nous avons la surprise de découvrir un village-musée : il faut payer 50 NOK pour entrer dans le village. Comme nous avons visité Å la veille, nous prenons juste une photo et continuons notre route.
P6080015
P6080016
P6080021
P6080030
P6080031
Pour ce soir, nous souhaitons trouver un coin-étape d'où nous pouvons voir le soleil de minuit. Nous consultons la carte et repérons un peu plus au Nord le village de Vikten. Nous nous y rendons et trouvons un grand emplacement juste en bord de plage. De fait Vikten est un cul-de-sac. Nous ne serons pas gênés par la circulation. Nous retrouvons une mer qui bouge, quelques vagues, un peu de vent de plus en plus frisquet.
P6080032
P6080034
P6080035
P6080036
Nous sommes vraiment plein Ouest face à la mer. Le soleil brille dans un ciel quasiment sans nuages. ML, qui n'avait pas vu le soleil de minuit à Bodø, décide ce soir de veiller pour le voir. De la manière dont nous sommes stationnés , nous pouvons rester bien au chaud dans le camion pour assister au spectacle. ML, qui veut absolument voir le trajet complet du soleil, reste éveillée le plus longtemps possible et se couche de guerre lasse vers 2h. Il semble que le soleil rendu à son point le plus bas mette beaucoup de temps à commencer sa remontée vers l'Est.
Elle en oublie même de prendre des photos.
Note : Pendant notre séjour dans la partie de Norvège où règne le soleil de minuit, nous n'avons pas vraiment été gênés par le jour permanent. Notre camion est équipé de rideaux très occultants. Finalement, c'est nous qui décidions du jour et de la nuit.
Nous avons des voisins pour la nuit : trois jeunes Français sont arrivés dans la soirée à bord de leur Clio. Ils ont monté leurs tentes sur la plage.

Troisième étape le 09 juin - Vikten-Borg - 171 kms

Lever à 8h30 (coucher tardif pour cause de soleil de minuit) - le temps se couvre et il fait froid : 8° - on met un petit coup de chauffage - le vent a beaucoup soufflé en deuxième partie de nuit.
P6090042
P6090041

Nous trouvons nos jeunes voisins blottis tous les trois dans leur voiture. Leurs tentes, montées sur le sable, n'ont pas tenu face au vent assez violent.

Nous partons vers 11h faire quelques courses à Leknes, gros village commerçant sur la E10. De gros nuages noirs pleins de pluie sont arrivés et balaient la région en nous arrosant copieusement.

Nous poussons vers Utakleiv jusqu'à la plage d' Hauckland en espérant une éclaircie qui ne viendra pas. Nous déjeunons dans le camion sous une pluie battante.

P6090043
P6090046
Nous reprenons la E10 pour rejoindre Borg où nous voulons visiter le Lofotr.Vikingmuset. Ce dernier, bâti sur un vaste espace entre rivière et route, est de fait un grand bâtiment en forme de coque de bâteau renversé. A l'intérieur ont été reconstitués quelques espaces de vie du peuple Viking d'il y a un millier d'années. Nous avons eu la chance de rencontrer et d'avoir pour nous seuls une jeune guide française installée en Norvège depuis une dizaine d'années. Elle nous a raconté un tas de choses et a répondu à toutes nos questions sur la Norvège d'hier et d'aujourd'hui. Il est vrai que l'on reste un peu sur sa fin lors de la visite, car presque tout est reconstitué et peu de choses sont présentées. Cependant un gros travail de mémoire a manifestement été réalisé, et avec talent. Et à priori, ce n'est pas fini : ce site est en devenir. Certain guide (l'inventeur du coin "croquignolet") serait bien avisé de s'abstenir de donner son avis (souvent négatif) sur des éléments culturels. Il devrait se contenter de donner des conseils pratiques, ce qu'il fait très bien d'ailleurs. Il est vrai que la visite est un peu chère, mais notre participation leur permettra de poursuivre leurs travaux et d'apporter de nouvelles connaissances.
Comme il ne pleut pas trop lorsque nous sortons du musée, nous faisons le chemin vers la rivière où un début de reconstitution de port viking a été commencé. Nous pouvons ainsi voir un superbe drakkar et sommes très surpris de sa petite taille. Sur le chemin de retour, nous restons en arrêt devant une très curieuse église. Les couleurs sont tellement belles que nous la prenons en photo.
P6090061
P6090055
P6090056
P6090054
P6090060
P6090062
En quittant le musée, nous revenons à Leknes et prenons la direction de Stamsund, petit port au bout d'une presqu'île où nous espérons trouver un coin pour notre étape de ce soir. De fait nous allons faire un grand circuit jusqu'à Sundklakk sans trouver d'espace convenable pour la nuit. Des montagnes tombant dans la mer, des baies piquetées de petits îlots rocheux, toujours ces roches sombres, limite noires. Il est vrai en plus que le ciel est toujours plein de nuages, que le temps est plutôt sombre et que régulièrement nous sommes arrosés par de copieuses averses (Ce sera la plus vilaine journée de tout notre périple scandinave). A propos des roches noires, la guide du musée viking nous a indiqué que les roches sur les montagnes ne sont pas noires d'origine, mais plutôt roses. Elles changent de couleur à cause d'un lichen noir très fin qui se développe à la surface. Donc rien à voir avec des roches volcaniques qui sont noires teintées dans la masse. Nous allons ainsi traverser Ballstad avec ses maisons colorées, Stamsund un joli petit port où nous croisons un paquebot Hurtigruten, Valberg avec sa petite église au bord d'une plage de sable blanc ...etc... Ce circuit est vraiment à faire un jour de grand soleil !!!
P6090063
P6090067
P6090070
Arrivés au pont de Sundklakk, nous préférons tourner à gauche et revenir en arrière vers Leknes. Peu avant Borg, nous trouvons une aire de stationnement avec une superbe vue sur la mer et les montagnes. De fait cette aire est annoncée comme un "point de vue" et nous verrons d'ailleurs en soirée et tôt le matin plusieurs cars de touristes s'arrêter pour admirer la vue.
Il est 21h - le temps est gris - beaucoup de vent froid - grosses averses éparses - température 6°
Parking : GPS - 68°15'47"N - 13°49'36"E

Quatrième étape le 10 juin - Borg - Lødingen - 169 kms

8h, le temps s'est amélioré - Quelques gros nuages sur le sud - vent frais (on dirait le mistral) - température 11°
A partir de 8h, les cars de touriste sont arrivés pour le point de vue
P6100074
P6100076
A 10 h nous levons le camp direction Svolvær pour quelques courses. Nous passons l'élégant pont de Sundklakk . A Rørvik, nous décrochons de la E10 et partons visiter le village de Henningsvær. Ce petit port nous a vraiment emballé. Malgré un vent glacé, nous nous y sommes promenés avec beaucoup de plaisir. Bâti sur 3 îlots reliés par des ponts et blotti au pied de la montagne, il offre des perspectives magnifiques. Le ciel s'est en grande partie dégagé.
P6100082
P6100083
P6100085
P6100090
P6100097
Nous retournons vers la E10 et, juste avant Rorvik , arrêt picnic sur un parking à l'abri du vent juste au bord d'une plage.
Nous continuons la route. Un petit arrêt à Kabelvåg, petit port nettement moins joli que Henningsvær. Visite rapide de la grande église de ce village. Son plan est très classique. Elle présente la particularité d'être entièrement en bois, extérieur et intérieur. De plus elle est posée sur un petit promontoire et bénéficie d'un cadre magnifique au bord de l'eau.
P6100103
P6100105
P6100107
P6100108
P6100110
Nous arrivons à Svolvær , la ville la plus importante des Lofoten. Grand village administratif avec un joli port entouré de "rorbuer". Le vent est tellement froid que les terrasses des cafés sont vides. Très peu de magasins. Tous les habitants se sont donnés rendez-vous dans un très grand centre commercial au milieu du village. Nous faisons le plein de saumon fumé et de confitures de fraise au Reima 1000 local et continuons notre chemin.
Après Svolvær, nous suivons une très jolie route au bord d'un fjord. A Fiskebøl, nous nous demandons une dernière fois si nous allons partir au Nord vers les Vesterålen. Nous sommes très tentés, même si certains guides présentent cet archipel comme des Lofoten-bis.
Finalement nous décidons de ne pas y aller et prenons la E13 vers Narvik et route directe par tunnels pour Tromsø.
Il se fait tard et nous nous mettons à la recherche de notre coin pour la nuit. La route que nous suivons, refaite récemment, serpente à travers les montagnes et est vraiment superbe. Nous finissons par aviser un parking picnic au bord de la route près du village de Lødingen. Il est 19h30. On décide de se poser là en compagnie de Lyonnais qui ont suivi le même parcours que nous.
Grand soleil - vent frais - température 18°
Fin de notre circuit LOFOTEN

Copyright © 2015 enbalade.net - tous droits réservés

joomla logo black

  • Dernière mise à jour : jeudi 21 avril 2016, 08:45:14.