bandeau portugal2009

St Pée sur Nivelle - A Guarda
Circuit en 4 jours du 2 au 5 juin
1 112 kms
Total parcouru depuis le départ
2 824 kms

Première étape le 2 juin - Saint Pée-sur-Nivelle - Ondarroa -79 kms

Le Mardi 2 juin, en fin de matinée, nous allons nous promener dans le très joli petit village d'Espelette. Il fait un temps superbe. Une bonne occasion de prendre des photos pleines de couleur !
P1000685P1000689P1000687
Nous passons la frontière France-Espagne en début d'après-midi. Lors de notre dernier voyage au Portugal il y a plus de 20 ans, nous avions eu un très mauvais temps lors de notre passage dans les Asturies et en Galice. Nous décidons de tenter à nouveau notre chance, persuadés que cette fois-ci nous aurons un superbe temps ensoleillé. Après avoir contourné San Sebastian par l'autoroute, nous prenons la route de la côte à Zarauz. En ce début de juin, les plages sont déjà noires de monde. Au petit port de pêche de Getaria, à la sortie de Zarautz, le parking que nous connaissons est totalement occupé. En suivant la côte, nous arrivons à Ondarroa et nous installons sur le grand parking de la plage de Santurraran en face du port. En fait, nous sommes à 200 m de la ville d'Ondarroa, mais sur la commune de Mutriku, village à quelques kilomètres. Nous attendons que les vacanciers aient quitté la plage et trouvons une place face à la mer.

Coordonnées GPS : 43°19'12"N - 2°24'38"O

P1000690P1000691

Deuxième étape le 3 juin - Ondarroa - San Vincente-de-la-Barquera - 262 kms

Ciel bleu sans aucun nuage - 18° vers 8h - Nous reprenons la route de la côte basque au plus près de la mer.

P1000692P1000693

La route de corniche avant Lequeitio est très étroite, mais superbe. Nous avons quelques difficultés à traverser ce village, car il y a des travaux.
Nous faisons un arrêt-déjeuner à Laredo. Il fait très chaud. Cette station balnéaire est encore en attente des touristes. Nous trouvons des rues et des plages totalement vides. Pas un seul endroit pour picniquer en bord de mer.

P1000694P1000695P1000697

Après Santander, le temps change. En fin d'après-midi, lorsque nous arrivons à San Vincente de la Barquera , des nuages ont envahi le ciel, la brume s'est levée sur la mer. Nous tournons un peu avec le camion. Cela nous permet de découvrir une très jolie petite ville blottie au fond d'un estuaire et d'une petite baie. Nous trouvons une vaste dune un peu à l'écart et nous y installons. A 20h, il fait 18°
P1000698P1000699P1000700P1000702

Troisième étape le 4 juin - San Vincente-de-la-Barquera - Muros - 499 kms

Le matin, le temps est couvert, de la brume sur la terre, plus lumineux sur la mer.
Direction plein Ouest. Nous longeons la partie Nord du Parc national des Picos de Europa. Les sommets sont couverts d'un brouillard très épais. Une fine pluie se met à tomber. Nous passons Gijon que nous laissons sur notre droite. Quelques kilomètres plus loin, nous décidons de courcircuiter la Galice. Nous bifurquons vers le Sud, direction Santiago de Compostela. Nous espérons pouvoir admirer la région des Rias Baixas, tout un groupe d'estuaires sur la côte Atlantique.
Nous traversons Santiago sous une pluie torrentielle sans nous arrêter et rejoignons Noia. Une éclaircie nous permet d'admirer la ria jusqu'à Muros, un peu plus au Nord. Il se fait tard. Nous arrivons à trouver un petit parking au bord de la mer, à 2 kms de la ville, sur la plage de San Francisco. Le sol est un peu pentu, mais nous sommes les pieds dans l'eau et nous ne génons personne : nous nous installons. Le soir, une éclaircie nous permettra de nous promener le long de la plage.
P1000704P1000706

Quatrième étape le 5 juin - Muros - A-Guarda - 272 kms

Le matin, nous nous levons sous le soleil. Le ciel est plein de gros nuages, mais nous voyons enfin du bleu. Le paysage prend tout de suite plein de couleurs.
P1000709P1000708P1000712
Nous repartons vers Noia dans le but de suivre la route côtière dans la presqu'île de Ribeira. Malheureusement le temps va à nouveau se gâter : pluie, brouillard, vent ... Nous rejoignons Vigo par une grande route et rejoignons la côte à Baiona. Une route côtière vraiment superbe nous amène jusqu'à A-Guarda. Après quelques recherches, nous dénichons un coin sympa à la plage de Camposancos. Cette dernière est située juste à l'embouchure du rio Muiño, rivière qui sert de frontière entre l'Espagne et le Portugal.
En ce début Juin, les touristes ne sont pas encore arrivés. Nous nous garons au bord de la plage, dans une pinède. Vu le peu de clients en villégiature à l'hôtel, nous ne risquons pas de les importuner. Nous nous installons pour la nuit. Le soir, nous faisons une promenade très agréable en remontant le fleuve.
Demain, nous entrons au PORTUGAL.
P1000714P1000717P1000719P1000716

Copyright © 2015 enbalade.net - tous droits réservés

joomla logo black

  • Dernière mise à jour : jeudi 21 avril 2016, 08:45:14.